La fabrication additive : Une technologie abordable et flexible.

La fabrication additive est une technologie disruptive en forte croissance. Elle permet de réduire le prix final et offre une grande flexibilité dans la production. Pascal, notre animateur de fabrication, vous parle de cette technologie très avantageuse, intégrée dans nos réalisations avec le concours des experts du CETIM.

Des prix contenus et des possibilités infinies

« La réduction des coûts. » Ça parle immédiatement à nos clients, explique Pascal. C’est bien entendu l’argument incontournable de cette technologie. Dans notre métier il y a beaucoup d’éléments fabriqués sur mesure pour une utilisation spécifique. « L’utilisation de la fabrication additive permet d’atteindre des réductions pouvant aller jusqu’à -70 % par rapport à un mode de fabrication classique », ajoute-t-il. Bien entendu cette réduction dépend des matériaux employés. Les écarts de prix sont différents si l‘on utilise des polymères ou du métal (le choix des matériaux dépend de l’utilisation des éléments à fabriquer).

Nos différentes technologies d’impression 3D :

  • Stéréo lithographie (résine : Poly 1500, Xtrem, Taurus)
  • Frittage laser SLS (polymères : PA12, PP, Alumide, TPU, PA2241FR, PA6GB)
  • Multijet MFJ (polymères : PA12)
  • Impression 3D métal DMLS (métaux : Inox 316L, Aluminium)
  • Dépôt de fils FDM (Polymères : PLA, PETG, ABS, TPU, PP, PLA Diamant, PLA Carbone)

Mais ce n’est pas le seul avantage, souligne Pascal. La fabrication additive ouvre des possibilités incroyables pour créer des formes complexes normalement hors de prix ou impossibles à réaliser par l’usinage soustractif, comme par exemple :

  • Des pièces vrillées
  • Des extrusions compliquées
  • Des pièces avec des conduits d’air comprimé incorporés
  • Des pièces pour le transport fluidique

Fabrication additive polymère Fabrication additive polymère

Fabrication additive métal

Pour Pascal « c’est une nouvelle liberté de conception » qui donne des opportunités infinies afin d’améliorer les bols vibrants conçus pour nos clients.

Une technologie gagnante. Coûts et délais optimisés.

Si le prix final est important pour nos clients, il ne faut pas pour autant négliger les atouts liés à l’exceptionnelle flexibilité et la traçabilité de la fabrication additive, ajoute Pascal. La fabrication additive est une technologie qui offre la possibilité de constituer une cuve en intégrant le système de sélection. Cela permet d’avoir un mode de fabrication parfaitement adapté aux besoins de flexibilité réclamés par les clients.

En effet, le cycle de développement d’un bol vibrant passe par plusieurs étapes : Prototype, test, production, SAV. Là encore, la fabrication additive dispose de nombreux avantages. La réalisation de prototypes pour les tests est plus rapide. Les prototypes sont réalisés dans des matériaux peu coûteux et permettent de vérifier les différentes hypothèses d’un projet dans un temps court. Les gains sont aussi présents quand les bols sont en production chez nos clients, précise Pascal. La reproductibilité d’éléments fabriqués sur mesure est un atout considérable. Si un élément venait à casser il est très rapidement refabriqué tout en étant parfaitement identique à la pièce d’origine et ce malgré la contrainte du sur-mesure. Les arrêts de production sont donc très réduits. C’est vraiment sécurisant pour nos clients. Elle offre aussi, avec l’emploi nouveau de polymères, un allègement des structures et dont une réduction de la consommation énergétique pour le client.

La fabrication additive permet de réduire considérablement le temps de développement d’un bol vibrant.

Les atouts majeurs de la fabrication additive :

  • La traçabilité des pièces imprimés et leur répétabilité
  • Délais de fabrications très courts : l’impression 3D ne nécessite pas d’étape de préfabrication.
  • Fabrication de formes très complexes : formes intérieures non débouchantes, extrusions ou logements étroits, profils complexe…
  • Fabrication sans frais fixes : pas d’étapes de pré-industrialisation, de fabrication de moules, de gabarit…

La fabrication additive n’a pas fini de nous étonner et d’investir un peu plus chaque jour le monde industriel, indique Pascal. Ces procédés sont pleins de promesses et apportent déjà tellement à nos clients. Beaucoup d’entreprises ont besoin, souvent sans le savoir, de cette technologie. Nous sommes là pour les accompagner et leur apporter des solutions face à ces changements de mode de production.

Dans une prochaine publication nous vous parlerons des expérimentations et des tests effectués sur différents types de polymères et notamment un polymère bio-sourcé recyclable.

Retour haut de page