SMARTBOL et industrie 4.0 : un an après, Bernay Automation fait le point

Le 29 mai 2018, Bernay Automation lançait son programme Smartbol pour mener l’entreprise vers l’ère de la conception industrielle mécanique 4.0. Objectif : rendre la robotique industrielle flexible et communicante pour lui permettre de s’adapter au mieux aux contraintes environnementales de production. Objets connectés, fabrication additive, réalité augmentée…

Avec Smartbol, Bernay Automation donne à ses clients l’opportunité de moderniser leur outil de production et d’améliorer leur performance industrielle en termes de flexibilité, gestion de l’énergie, durabilité environnementale, traçabilité et rentabilité.

Le 18 juin 2019, un peu plus d’un an après son lancement, Sylvie Vandendriessche, PDG de Bernay Automation, réunissait l’ensemble du personnel pour faire le point sur ce programme ambitieux qui mobilise la totalité des forces vives de l’entreprise.

Étaient également présents Laurent Picot du CETIM, partenaire chantiers industriels ; Philippe Levesque, conseils en organisation ; Mathieu Gaillard du GFI, en charge des chantiers numériques ; Yann Gault et Marie-Pierre Anier d’Antharès, agence de communication ; Stéphane Lebas, maître d’œuvre pour les travaux de rénovation ainsi que Christophe Valmir représentant la start-up hébergée depuis un an au sein des locaux de Bernay Automation.

De nombreux chantiers en cours

En une année, de nombreux chantiers ont été lancés. Le plus concret d’entre tous : les travaux de rénovation et d’extension d’une partie de l’atelier de fabrication

C’est d’ailleurs dans cette zone – inaugurée officiellement ce jour-là – que s’est déroulée la réunion : sa rénovation constitue un bel exemple de la transformation technologique de l’entreprise fondée autour de 3 capacités essentielles :

  • Fédérer (RH)
  • Accélérer (Innovation)
  • Transformer (l’entreprise)

Sylvie Vandendriessche a évoqué aussi la migration prochaine vers un système d’information ERP (Enterprise Resource Planning) qui permettra de gérer et suivre au quotidien, l’ensemble des processus opérationnels de l’entreprise, le tout sur fond de continuité numérique : saisie unique des données, partage d’informations, traçabilité des données…

Les avancées en solutions connectées et fabrication additive ont fait l’objet d’exposés particuliers présentés par les équipes concernées.

On le voit, avec Smartbol, Bernay Automation a entrepris une véritable mutation étalée sur 3 ans. Lors de son lancement, Sylvie Vandendriessche, empruntait à Antoine de Saint-Exupéry cette phrase : « Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible »

En investissant autant sur son avenir, on constate qu’aujourd’hui, Bernay Automation est en passe de le rendre possible.

Retour haut de page